Comment définir l’arborescence de mon site web ?

par | 30 Août 2018 | Sites web | 0 commentaires

Temps de lecture estimé :  5 minutes

Pas facile de penser l’arborescence de son futur site Internet…

L’une des premières étapes nécessaires lors de la création d’un site web, est d’organiser les contenus qui seront présents sur le site, qu’ils soient textes, photos, vidéos etc.

L’objectif de cette organisation est de permettre à l’utilisateur de trouver ce qu’il cherche rapidement et facilement, dans le cas contraire il pourrait ne pas rester sur votre site et se rendre sur celui d’un concurrent.

Cette démarche de recensement, d’organisation et définition des contenus fait partie de ce que l’on appelle : l’architecture de l’information, et l’arborescence en est une des branches.

 

 

Définition de l’architecture de l’information

 

Le terme “architecture de l’information” a été cité pour la première fois par l’architecte et designer Richard Saul Wurman (créateur entre autres, des conférences TED), en 1976.

Véritable squelette du site Internet, l’architecture de l’information a pour objectif principal de faciliter l’usabilité pour l’utilisateur final (soit, votre visiteur) pour lui permettre de trouver rapidement ce qu’il recherche, que ce soit une information, pouvoir commander un produit ou même trouver la localisation de votre entreprise par exemple. Par ailleurs, l’architecture de l’information permet de familiariser l’utilisateur avec les différentes interfaces de votre site.

Note : le travail décrit dans les lignes qui suivent est généralement réalisé par le concepteur du site web. Cependant, il peut être intéressant pour vous également de savoir en quoi cela consiste afin d’améliorer les échanges avec votre prestataire, ou même, pour affiner votre cahier des charges.

 

Les étapes de la construction de l’architecture de l’information d’un site web

 

La démarche ci-dessous est volontairement simplifiée et n’est pas unique, il en existe d’autres plus complètes et complexes que vous pouvez bien sûr appliquer à votre site web. Chez Web-Essentials, elle est extrêmement simple, puisque le site possède relativement peu de contenu.

Pour réaliser les étapes indiquées ci-dessous, il faut toujours se placer du point de vue de l’utilisateur, et se poser la question suivante : qu’est ce qui est utile pour lui ?

 

1. Inventaire des contenus

La première étape consiste à réaliser l’inventaire de tous les contenus du site. Contenu ne veut pas seulement dire texte, mais également photos, vidéos, éventuellement audio, bref, tout type d’information que vous souhaitez intégrer sur votre site.

L’inventaire des contenus peut se faire via un tableur pour faciliter le travail.
Photo par Kelly Sikkema sur Unsplash

2. Audit des contenus

Une fois les contenus recensés, l’étape suivante consiste à évaluer chacun des contenus et se poser deux questions :

  • ce contenu est il utile pour l’utilisateur ?
  • ce contenu doit il réellement apparaitre sur le site ?

Pour réaliser cette phase, il peut être interessant d’utiliser un système de notation, par exemple en attribuant à chaque contenu une note allant de 1 à 10.

 

3. Regroupement et organisation des informations

Regrouper chacun des contenus par thème, ordre alphabétique, action utilisateur  ou autre, de manière logique, et créer éventuellement des relations entre eux. Ranger ensemble ce qui se ressemble, le tout, toujours avec l’oeil d’un utilisateur.

Vous pouvez également créer des relations parent/enfant. Exemple, si vous vendez des produits pour animaux domestiques, vous pouvez très bien avoir une catégorie “Chiens” avec une sous catégorie enfant “Nourriture pour chiens” puis un élément enfant “Croquettes”.

À ce stade, la structure de votre site commence à prendre forme…

 

4. Classification

Enfin, attribuez à chacun des groupes crées dans l’étape précédente, une classification. Par exemple, “informations produit”, “biographie”, “informations de livraison” etc.

Voila, l’arborescence de votre site Internet est prête !

 

Quelques exemples

 

Exemple fictif

Voici un exemple d’arborescence d’un site Internet simple de vente de produits alimentaires.

Exemple d'architecture de l'information d'un site web fictif

Au haut au centre, la page d’accueil, élément central du site. Puis se rattachent à elle una page contenant les différentes catégories de produits, qui elles-mêmes contiennent les produits liés.

Ensuite, nous avons une page blog contenant les différentes catégories d’articles et les articles associés. Enfin, nous avons une page contenant les informations de livraison, une page à propos avec l’histoire de entreprise et de son créateur, puis une page contact avec formulaire, horaires d’ouverture et carte Google.

Exemples réels

 

Menu du site amazon.fr

Menu du site web d'Amazon

Les catégories, sous catégories et éléments enfants forment le squelette d’amazon.fr. Cette hiérarchie a été soigneusement définie afin de faciliter au maximum la recherche d’informations pour les utilisateurs finaux, et ça marche !

 

Pied de page du site apple.fr

Pieds de page du site web d'Apple
Clair, simple, ici Apple a parfaitement découpé son arborescence et la navigation est extrêmement efficace.

 

Conclusion

 

Pour conclure : n’ayez pas peur ! Une fois encore, ce travail est réalisé par votre prestataire, donc pas d’inquiétude. L’objectif de cet article est de vous donner les clés pour, si vous le souhaitez, réaliser ce travail vous même en amont, mais surtout pour vous permettre de comprendre comment cela se passe dans les coulisses.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à vous abonner pour recevoir les prochains !

Articles publiés récemment

Abonnez-vous à la newsletter

Les meilleurs conseils pour un site web à succès !

Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter et recevez nos prochains articles !

Notre objectif : vous aider dans votre projet de site web à succ!s !

Merci pour votre confiance ! À bientôt dans l'un de nos prochains articles !

Share This